ENTERPRISE

LE REJOINTOYAGE ET LE MATÉRIEL DE REJOINTOYAGE.

LE REJOINTOYAGE

Il n’est pas recommandable de commencer l’opération de rejointoyage avant que l’adhésif soit durci. Une manipulation prématurée pourrait perturber la position et l’adhésion des dalles.

 

Le rejointoyage est réalisé à l’aide d’une spatule en caoutchouc ou avec une palette à joints. Le matériel doit être comprimé avec des va-et-vient pour réussir à ce que les joints se remplissent complètement.

 

LE MATÉRIEL DE REJOINTOYAGE

Il existe une grande variété de matériaux de rejointoyage pour les dalles céramiques, qui permettent de se conformer à plusieurs types des dalles et d’environnements. La plupart de ces matériaux contiennet du ciment dans leur composition et de plus d’autres composantes qui exaltent quelques caractéristiques spécifiques (blancheur, résistance aux champignons, uniformité et texture, dureté, flexibilité,…).

Il existe également d’autres matériaux, tels que les époxydiques, les organiques et les silicones, qui ne contiennent pas de ciment et qui possèdent des propriétés que les matériaux de ciments ne peuvent pas égaler. Leur pose requiert d’un plus grand soin et d’une plus grande habileté de la part des poseurs

 

JOINTS DE CIMENT :

Constitués de conglomérats hydrauliques, charges minérales et additifs organiques, qui n’ont qu’à être mélangés avec de l’eau ou avec une addition liquide juste avant leur utilisation. Ils peuvent contenir des pigments pour fournir plusieurs colorations.

 

Ils sont divisés en deux classes, normaux ou améliorés, selon ils auront des caractéristiques supplémentaires ou pas (petite absorption d’eau, haute résistance à l’abrasion,…). 

 

Ils se préparent en ajoutant la quantité d’eau indiquée par le fabricant pour obtenir une pâte suffisamment épaisse et homogène. Ils existent sur le marché pour joints fins et pour joints larges.

 

Leur champ d’application est les rejointoyages de revêtements de parements et de sols, aussi bien intérieurs qu’extérieurs. Ils sont compatibles avec toutes sortes de dalles.

 

Il n’est pas recommandable de les employer dans des locaux soumis à des nettoyages fréquents avec des produits agressifs et dans des locaux à usage alimentaire (cuisines collectives, abattoir…) ou sanitaire (blocs-opératoires,…).

 

JOINTS DE RÉSINES RÉACTIVES :

Constitués par des résines synthétiques (généralement époxydique), additifs organiques et charges minérales, dont le durcissement résulte d’une réaction chimique. Elles sont disponibles dans une ou plusieurs composantes. Ils peuvent contenir des pigments pour procurer plusieurs colorations.

 

Parmi leurs propriétés principales nous trouvons la résistance aux produits chimiques, la résistance bactériologique, la haute adhérence, la bonne résistance à l’humidité, et l’excellente résistance à l’abrasion.

 

Leur champ d’application est celui des locaux requérant d’asepsie, de résistance chimiques, d’une haute résistance à l’abrasion et d’une grande résistance à l’humidité.