ENTERPRISE

LE SUPPORT ET SES CARACTÉRISTIQUES

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les supports peuvent ne pas être conformes pour y fixer certaines dalles, avec certains adhésifs et à travers certaines techniques de pose.

Pour atteindre l’objectif final, qui est l’obtention d’un revêtement de haute qualité et à grande durabilité, il est nécessaire de partir d’un support préparé sous des conditions optimales pour recevoir le gobetis.

SUPPORT DE BRIQUES CÉRAMIQUES :

Ce type de support constitue une base idéale pour recevoir les revêtements céramiques. Ce support est très absorbant, par conséquent, il n’y a qu’à contrôler la température ambiante et l’hydratation.

Il est recommandé d’appliquer un badigeonnage de ciment Portland et de sable, puisque la pose de briques céramiques normalement ne présente pas une bonne planéité.

SUPPORT DE HOURDIS OU RADIER EN BÉTON :

Au moment d’appliquer les dalles céramiques sur ce genre de support, il est conseillable de faire un diagnostic préalable en réalisant les opérations nécessaires pour obtenir une superficie apte à recevoir la céramique. En général, il est nécessaire d’utiliser des couches ayant plusieurs fonctions (déssolidération, nivellement,…).

Il est recommandé, afin de prévenir les éventuels effets d’une flexibilité inadéquate ou d’une stabilité dimensionnelle, de séparer le carrelage du support à travers une couche de déssolidération qui peut être une base de sable, une lame de polyéthylène,… ; 

Ensuite, il est conseillable d’appliquer une couche de nivellement pour corriger les irrégularités sur la planéité du support et pouvoir appliquer convenablement le matériel d’adhérence.

SUPPORT DE PANNEAUX EN PLACOPLÂTRE :

Pour fixer les dalles céramiques sur les panneaux de Placoplâtre, il faut tenir compte que le poids de la couche de dalles ne doit pas être excessif (il n’est pas recommandé d’utiliser des dalles plus grandes que 30×30 cm et nous devons utiliser des adhésifs étalés sur une fine couche).

Il faut s’assurer que les superficies des panneaux, qui doivent recevoir le recouvrement céramique, doivent être renforcés et fixés fermement pour éviter qu’ils se tordent ou qu’ils se déforment, de sorte à ce qu’ils ne souffrent aucune distorsion pendant ou après la fixation des carrelages.

Dans le cas où il y aurait des conditions humides intermittentes, cuisines et salles de bains, le support doit être hydrofuge et l’adhésif utilisé doit être du type C2.

SUPPORT DE GYPSE :

Les surfaces de gypse doivent être examinées soigneusement avant de commencer à les tailler. Il est important qu’il existe une bonne union entre la base de gypse et le matériel d’adhérence, par conséquent, il est conseillable de passer une couche d’apprêt pour boucher les pores et de poser le carrelage avec un adhésif C2. Nous devons vérifier la comptabilité d’usage de l’adhésif avec le gypse et l’apprêt.

AUTRES SUPPORTS (CÉRAMIQUE, GRANITO OU PIERRE NATURELLE, BOIS, FER) :

Il y a des supports spéciaux sur lesquels il est nécessaire de faire très attention lors des travaux de préparation de la superficie de pose.

Support céramique :

Lors de l’application de la céramique en réhabilitation, il est nécessaire de bien nettoyer à l’aide de produits essentiels pour enlever les taches et autres résidus adhérés au fil du temps (il est conseillable de consulter préalablement les fabricants à propos du procédé à suivre et des produits à utiliser). Le type de matériel d’adhérence recommandé est un adhésif C2.

Support de granito ou pierre naturelle :

Il est nécessaire de réaliser un nettoyage exhaustif de la superficie du support car il s’agit de l’un des facteurs clé pour un bon encollage ; surtout éliminer les restes de poussière car autrement il n’y aura pas d’adhérence entre le support et le matériel d’adhérence et des décollements pourraient se produire.

En ce qui concerne la pierre naturelle, si celle-là n’a pas été mécanisée et elle présente une surface rugueuse, il faut la lisser ou la mettre à niveau avec du mortier riche en ciment. 

Les matériaux d’adhérence conseillés sont le mortier colle à grande teneur en résine polymérique et des résines de réaction (époxy ou polyuréthane).

Support en bois :

Sur les supports en bois il est convenable d’appliquer une couche d’apprêt imperméabilisante. Le matériel d’adhérence conseillée est la résine de réaction (époxy ou polyuréthane).

Support en fer :

Il est nécessaire de préparer un support sain et propre, libre de rouille. Les matériaux d’adhérence conseillés sont les résines de réaction (époxy ou polyuréthane).