ENTERPRISE

INSTALLATION ET POSE DE LA PIERRE NATURELLE

« Un travail bien fait a besoin d’un bon plan »

 

Les revêtements en pierre présentent des variations par rapport à la couleur et à la conception propres d’un produit naturel. Pour respecter ces caractéristiques uniques des pierres naturelles, les dalles doivent être posées suivants ces normes simples.

 

A. PRÉPARATION POUR L’INSTALLATION

1. La surface à revêtir doit être aplatie convenablement et propre, mais surtout bien à niveau.

 

2. Nous devons planifier le travail. Il est recommandable de présenter à l’avance des dalles en pierre (ardoise, quartzite, travertino,…) au lieu de la pose pour :

 

a. Décider la distribution correcte des tons de ces dernières et visualiser leur effet final avant de réaliser le travail d’installation. Il est recommandé d’ouvrir plusieurs boîtes et d’extraire de manière aléatoire les pièces qui seront posées au fur et à mesure.

 

b. Préparer la distribution des pièces pour éviter les éventuelles différences de calibre. Quelques pierres de carrière (ardoises et quartzite principalement) ont des tolérances sur les côtés et une grosseur qui peut atteindre les 5 mm.

 

3. Sélectionner les pièces qui seront utilisées pour les couper. Situer ces coupures ou équerres aux zone les moins importantes de l’entourage, et nous éviterons ainsi des pertes.

 

B. ADHÉSIFS DE FIXATION

 

a. Préparation des supports

En général, les supports de ciment doivent être propres de poussière, huiles et graisses, secs et sans remontées d’humidité, libres de restes de saleté et de résidus de ciment, chaux ou peintures qui devront être retirés complètement.

 

Le support doit être stable, sans fissures, ayant complété les déformations par rétraction et doit présenter des résistances mécaniques adéquates à l’usage. Les déviations de la planéité devront être corrigées à l’avance à travers des produits de nivellement adéquats.

 

b. Produits de lissage recommandés

Dans le but d’obtenir un lit adéquat pour la pose, nous recommandons les suivants références de KERAKOLL ou similaires :

 

– KERATECH R30 B N : Autonivelant pour supports irréguliers avec un temps de gélidification très large. Nous disposons de quelques 30 minutes pour ajuster le niveau, à partir de ce moment-là c’est quand le matériel commence à sécher. Nous devons laisser s’écouler 12 heures avant de commencer à travailler.

 

Nous recommandons de lire la fiche technique du fabricant avant de l’utiliser, où sont détaillés le mode d’emploi, les doses et la préparation du support.

 

– KERALEVEL LR B N : Nivelant tixothropique pour pavement et revêtement, avec une grosseur maximum de 2,5 cm. Nous pouvons signaler comme avantage principal la rapidité de la prise : 2 heures après nous pourrons commencer à travailler sur le support.

 

Nous recommandons de lire la fiche technique du fabricant avant de l’utiliser, où sont détaillés le mode d’emploi, les doses et la préparation du support.

 

c. Adhésifs recommandés

Pour garantir une pose correcte des dalles nous recommandons les suivantes références de KERAKOLL ou similaires :

 

– H40 FLOTEX : Adhésif recommandé seulement pour revêtements. L’avantage apporté, essentiellement en grands  formats, c’est qu’il évite le double encollage et la nécessité de baigner les pièces, puisqu’il est très tixothropique.

 

Nous recommandons de lire la fiche technique du fabricant avant de l’utiliser, où sont détaillés le mode d’emploi, les doses et la préparation du support

 

– H40 FLEX : Adhésif recommandé aussi bien pour le revêtement que pour le pavement. Il requiert d’un double encollage. L’un de ses avantages principaux c’est sa haute résistance au cisaillement (25 kg/cm2).

 

Nous recommandons de lire la fiche technique du fabricant avant de l’utiliser, où sont détaillés le mode d’emploi, les doses et la préparation du support.

C. INSTALLATION

Le niveau de la première pièce à être collée c’est celui qui marquera l’épaisseur de la couche du mortier que nous devrons maintenir pour le reste des dalles.

 

L’usage de LA TRUELLE DENTÉE est obligatoire pour que la superficie totale à travailler soit recouverte de colle et ne génèrent pas de vides permettant postérieurement que les angles des dalles se brisent.

 

AZTECA recommande un joint minimum de 1,5 mm. Quand les dalles seront placées sans espace de joint, celui qui les posera fera doublement attention pour s’assurer que le niveau entre chaque pièce est exact car autrement la saleté se cumulera dans les dénivellements.

 

D. MATÉRIEL DE REJOINTOYAGE

Le matériel de rejointoyage est un mortier de remblai fait à base de ciment qui est utilisé pour combler les espaces entre chaque pièce.

 

Optionnellement, celle-ci es utilisée pour remblayer les trous présents sur les superficies des dalles avec des finitions rustiques (TRAVERTINO NATUREL : SÉRIE DAKAR CREAM).

 

Le joint est plus fin par rapport à la texture que le mortier. Pour la préparer nous mélangerons de l’eau jusqu’à obtenir une consistance crémeuse et plus fluide. Pour appliquer le joint, nous l’étalerons sur la surface des pièces à traiter et tout de suite après nous passerons une éponge humidifiée avec de l’eau bien propre pour nettoyer les résidus du joint et nous rincerons l’éponge à plusieurs reprise dans de l’eau propre.

 

Dakar Cream :

– Si nous voulons couvrir toutes les cavités superficielles qui caractérisent ce modèle nous recommandons d’utiliser un joint extrafin (type FUGABELLA PORCELANA 0-4 de KERAKOLL ou similaire) dans le but que le matériel pénètre dans les orifices les plus petits en maintenant l’aspect naturel de la pierre. Réduire ensuite le matériel de rejointoyage à l’aide d’une éponge de sorte à conserver l’apparence rustique de la superficie.

 

– Dans le cas où nous voudrions laisser ouverts les pores superficiels, appliquer le matériel de rejointoyage seulement au niveau des unions entre chaque pièce, en réduisant la hauteur du rejointoyage pour conserver la finition mordue des arêtes des pièces.

 

E. LES PRODUITS DE FINITION

 

a. Nettoyage du chantier

Après la pose, il est essentiel de réaliser un bon nettoyage pour éliminer les résidus du joint, des résidus superficiels du matériel et en général la saleté du chantier. Pour cette opération il est recommandable d’employer un détergeant d’action légèrement acide ne dégageant pas de fumées toxiques et respectant les joints, le matériel et l’utilisateur, tel que Fila Deterdek ou similaire.

Nous recommandons de lire la fiche technique du fabricant avant de l’utiliser, où sont détaillés le mode d’emploi, les doses et la préparation du support.

 

b. Protection antisouillure

Elle empêche la pénétration de l’eau et empêche de plus l’absorption en profondeur de toute sorte de taches organiques (boissons, nourriture, graisses).

 

Elle est réalisée en appliquant l’un des suivants produits de FILA ou similaires, à choisir selon l’effet esthétique souhaité :

 

– FILA FOB (effet naturel) : elle protège contre les tâches sans créer de film et sans altérer la couleur naturelle du matériel. Quand la superficie sera parfaitement propre et sèche (attendre au moins 4-5 jours à compter du nettoyage final du chantier), appliquer le produit pur avec une grand brosse.

 

– FILA STONE PLUS (effet ravivant sans brillance) : elle protège contre les taches sans créer de film et en ravivant le ton et la couleur du matériel. Quand la superficie sera parfaitement propre et sèche (attendre au moins 4-5 jours à compter du nettoyage final du chantier), appliquer le produit pur avec une grand brosse en éliminant complètement le matériel excédentaire au bout de 10 minutes avec du papier et un torchon.

– FILAWET (effet mouillé brillant) : protège contre les taches en créant un agréable effet mouillé brillant. Quand la superficie sera parfaitement propre et sèche (attendre au moins 4-5 jours à compter du nettoyage final du chantier), appliquer le produit pur avec une grand brosse de manière uniforme.

 

Nous recommandons de lire la fiche technique du fabricant avant de l’utiliser, où sont détaillés le mode d’emploi, les doses et la préparation du support.

 

c. Entretien

Pour une bonne maintenance du revêtement, il est recommandable d’employer un détergeant neutre à haut pouvoir nettoyant tel que FilaCleaner ou similaire.

 

Dans les cas où la saleté organique intense et cumulée au fil du temps, graisses, etc., il est recommandé d’utiliser de manière extraordinaire un détergeant type dégraissant tel que Fila Ps/87 ou similaire.